Translate this page(free)
Professional Translation
Patrick Gallois
Concertist

Flûtiste

Le flûtiste Patrick Gallois appartient à la nouvelle génération de musiciens français qui occupent le devant de la scène musicale internationale. Patrick Gallois est admis au Conservatoire de Paris dans la classe de Jean-Pierre Rampal, à l'âge de 17 ans. Deux ans plus tard, après avoir obtenu un premier prix à l’unanimité, il entre à l'Orchestre Philharmonique de Lille comme premier flûtiste solo. A 21 ans, il est nommé premier flûtiste solo à l'Orchestre National de France jouant sous la direction des chefs les plus prestigieux. Il occupera ce poste jusqu'en 1984, avant de se lancer dans une carrière de soliste international, qui l’a depuis conduit dans le monde entier.

Patrick Gallois s’est déjà produit, en concert ou au disque, sous la direction de chefs tels que Sir Neville Marriner, Lorin Maazel, Antal Dorati et avec des solistes tels que la jeune pianiste Cécilia Licad, Jean-Pierre Rampal, Lili Laskine, Yuri Bashmet, Krystian Zimerman, Natalia Gutman, Peter Schreier, Jorg Demus, le Quatuor Lindsay, avec les harpistes Fabrice Pierre, Marielle Nordmann et Frédérique Cambreling, avec les violoncellistes Alban Gerhardt et Shauna Rolston ou encore avec les guitaristes Göran Söllscher et Emanuele Segré. Il est invité régulièrement par les grands orchestres européens et asiatiques, ainsi que dans tous les grands festivals internationaux de musique de chambre.

Patrick Gallois interprète avec un bonheur égal le répertoire classique et romantique. Il porte aussi un grand intérêt à la musique de notre temps. Il est le dédicataire de plusieurs concertos contemporains. Il interprète, pour la première fois, au Festival de Saint-Riquier en juillet 1994, le second concerto pour flûte d’Eric Tanguy ; il a créé, en mars 1995, à la Biennale de Musique Contemporaine d’Helsinki avec le Finnish Radio Symphony Orchestra dirigé par Okko Kamu, un concerto du compositeur finlandais Aulis Sallinen. En 1994, à Athènes, il crée le nouveau concerto du compositeur grec Thanos Mikroutsikos, Ondine, concerto pour flûte et orchestre, inspiré du conte "la petite sirène" d'Andersen. Il joue régulièrement le concerto de Rautavaara, ainsi que celui de Penderecki - sous la direction du compositeur - avec le Sinfonia Varsovia, l'Orchestre de Chambre de Lausanne, le Stuttgarter Philharmoniker, le Japan Philharmonic... Il crée aussi des oeuvres qui lui sont dédiées : le concerto du compositeur Tchèque Kristof Maratka en Novembre 1997, le concerto pour flûte n°2 de Marcel Landowski en mai 1998, le concerto pour flûte et harpe de Renaud Gagneux en octobre 1998.

Après avoir enregistré pendant plusieurs années pour JVC Japan puis pour Bis Suède, il signe en 1991 un contrat exclusif avec Deutsche Grammophon. En sept ans de travail commun, dix disques ont été produits pour le "Yellow Label", comprenant notamment les Concertos de Katchaturian et Rodrigo avec le Philharmonia Orchestra sous la direction de Ion Marin, les 6 concertos pour flûte de Vivaldi avec l’Orpheus Chamber Orchestra, les 12 Fantaisies de Telemann, des tangos de Piazzolla avec le guitariste Göran Söllscher, les Thèmes et Variations pour flûte et piano opus 105 et 107 de Beethoven avec la pianiste Cécile Licad sortis dans le cadre de l’intégrale Beethoven DGG. Une intégrale de l’oeuvre pour flûte de Takemitsu enregistrée avec le Philharmonia Orchestra dirigé par Andrew Davis est prévue pour l’automne 2000.

Lors de la saison 1998/99, Patrick Gallois s’est produit avec le Helsinki Philharmonic Orchestra, le Lahti Symphonic Orchestra, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre National de Toulouse, le Sinfonia Varsovia, le Deutsche Kammerakademie Neuss, l’Orchestre Symphonique d’Edmonton, l’Orchestre National de Belgique, le Danish Radio Symphony Orchestra, le London Mozart Players. Il a également effectué une tournée en Espagne avec l’Orquesta de Euskadi dirigé par Gilbert Varga et aux Etats-Unis avec l’Orchestre Symphonique de l’Oregon. Il a donné une série de récitals avec Alban Gerhardt et Cecile Licad, un concert Bach au Théâtre des Champs Elysées avec Fabio Biondi, et a participé au Printemps des Arts de Monte-Carlo

En 1999-2000, Patrick Gallois s‘est produit avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre Philharmonique de Londres, l’Orchestre de Chambre de Lausanne et l’Orchestre de Monterey (Californie). Lors d’une série de concerts avec l’Orchestre de Chambre de Cologne, il s’est produit au Théâtre des Champs-Elysées, ainsi qu’à Cologne et Münich. Il a également interprété le concerto pour flûte de Penderecki sous la direction du compositeur avec l’Orchestre Symphonique de Kuopio (Finlande) et effectué plusieurs tournées en Allemagne ainsi qu’en Israël.

Juin 2000


Go to the Classical Music Academies homepage.